Remboursements lunettes et lentilles

Recherchez
En ce moment

Suivez-nous
Remboursement lunettes et lentilles

La sécurité sociale et votre mutuelle assurent toutes les deux une partie du remboursement de vos lunettes et parfois aussi de vos lentilles. Les pourcentages de remboursement sont différents entre les verres et les montures et soumis à des tarifs forfaitaires… Pour cette raison, il n’est pas toujours simple de calculer le montant du remboursement d’une paire de lunettes ou de lentilles. GrandOptical vous aide à faire le point !

Remboursement lunettes adulte

Âgé de plus de 18 ans, vous pouvez être remboursé d’une à plusieurs paires de lunettes par an, si votre correction évolue. Le remboursement de la sécurité sociale est réparti entre le coût de la monture et celui des verres.

Remboursement monture

Le remboursement de la sécurité sociale sur vos montures de lunettes correspond à 60% calculé sur la base de 2,84 euros ce qui représente 1,70 euros.

Remboursement verres

Les verres de vos lunettes sont remboursés à 60 %. Le tarif de base qui permet de calculer le montant de votre remboursement varie selon votre degré de correction.

Remboursement mutuelle

Votre mutuelle ou votre assurance complémentaire santé peut prendre en charge tout ou partie du coût de vos lunettes qui n’est pas remboursé par l’Assurance Maladie (sécurité sociale). Vérifiez si le contrat que vous avez souscrit le prévoit. Et renseignez-vous auprès de votre mutuelle pour connaître le montant de vos remboursements optiques.

Remboursement lunettes enfant

Enfant de moins de 6 ans

Une ou plusieurs paires par an peuvent être remboursées, si la correction de votre enfant évolue. Le montant du remboursement se divise ensuite en deux parties.
La monture : l’Assurance Maladie (sécurité sociale) rembourse à 60 %, sur la base d’un tarif fixé à 30,49 euros, soit 18.29 euros.
Les verres des lunettes enfant : la sécurité sociale les remboursent également à 60 %. La base de tarifs varie selon le degré de correction.

Lunettes enfant de 6 à 18 ans

L’Assurance Maladie (sécurité sociale) permet d’obtenir le remboursement d’une paire de lunettes par an, comprenant les verres et la monture.

La prise en charge des lunettes enfants de 6 à 18 ans est la même que pour les plus jeunes soit 18.29 euros pour la monture. Et 60% pour les verres, avec une base de calcul qui varie selon le degré de correction.

 

Changer ou renouveler vos lunettes

Vous avez cassé ou perdu vos lunettes ?

Pour un renouvellement à l’identique de vos verres, vous pouvez vous rendre chez votre opticien, muni de votre prescription médicale datant de moins de 3 ans. Vos lunettes seront remboursées selon les conditions habituelles indiquées dans ce dossier.

Vous souhaitez changer vos verres correcteurs?

Vous pensez que votre correction est devenue insuffisante ? Vous avez peut-être besoin de changer de verres correcteurs pour les réadapter à votre vue. Désormais, vous pouvez vous rendre directement chez votre opticien qui pourra vous délivrer de nouveaux verres correcteurs adaptés à votre vue. Pour cela il vous faut une prescription datant de moins de trois ans le jour où vous allez chez votre opticien.
Si votre médecin ou votre ophtalmologue n’a pas mentionné par écrit, sur l’ordonnance, son désaccord, votre opticien pourra modifier le degré de correction de vos verres. Votre opticien devra ensuite informer votre médecin ou votre ophtalmologue de l’évolution de votre correction.
Toutefois, si votre opticien met en évidence une presbytie jusqu’alors méconnue, il ne pourra pas corriger votre vision. Vous devrez obtenir une nouvelle prescription de votre médecin ou de votre ophtalmologue établissant votre presbytie.
Dans tous les cas, vos lunettes seront remboursées selon les conditions habituelles indiquées dans ce dossier.
Attention, le renouvellement de lunettes par un opticien n’est pas possible pour les personnes âgées de moins de 16 ans.

Remboursement lentilles

Seuls certains troubles de la vue vous permettent de vous faire rembourser vos lentilles de contact par l’Assurance Maladie (sécurité sociale). Votre ophtalmologue a reconnu que vous étiez atteint de myopie, de strabisme ou d’autres troubles visuels pas toujours bien corrigés à l’aide de lunettes ? Vous pouvez alors bénéficier d’une prescription de lentilles. Voici le détail des affections concernées par un remboursement sécurité sociale :
• astigmatisme irrégulier
• myopie égale ou supérieure à 8 dioptries
• strabisme accomodatif
• aphakie
• anisométropie à 3 dioptries
• kératocône
Si vous souffrez de l’une des affections citées ci-dessus, l’Assurance Maladie (sécurité sociale) vous rembourse à 60 %, sur la base d’un forfait annuel (de date à date), par œil, fixé à 39,48 euros soit 23.69 euros. Ce tarif vaut que les lentilles soient réutilisables ou non, journalières ou hebdomadaires.
Consultez également votre mutuelle pour connaître la part de leur remboursement

Fonctionnement du tiers payant ?

Le tiers payant permet au client de ne pas avancer le montant remboursé par la sécurité sociale et/ou le montant remboursé par la mutuelle complémentaire.
Aujourd’hui, tous les Français bénéficient de la sécurité sociale et 92% d’entre eux souscrivent en plus à une complémentaire santé.

Quels sont les documents obligatoires pour bénéficier du tiers payant ?

Une ordonnance. Suite au décret d’avril 2007, une ordonnance n’a plus vraiment de date de validité pour la première utilisation. Toutefois certaines caisses d’assurance maladie restent bloquées sur l’ancien fonctionnement. Demandez à votre opticien quelle est la position de la CPAM de votre département ou contactez-les directement.

Une carte de mutuelle en cours de validité et si vous n’êtes pas l’assuré principal, vous d’y figurer en tant qu’ayant droit.
Une attestation vitale en complément ou en remplacement de la carte vitale. La carte vitale seule ne permet pas de renseigner toutes les informations obligatoires à un tiers payant sur la part sécurité sociale.

Comment savoir si votre magasin a un accord avec votre mutuelle ?

GrandOptical a signé près de 500 accords avec des mutuelles nationales et régionales pour vous permettre de bénéficier du tiers payant sur la part complémentaire dans la majorité des cas. Contactez le magasin GrandOptical près de chez vous pour vérifier s’il est partenaire de votre mutuelle.

Quelles sont les règles de la sécurité sociale ?

• Elle rembourse une paire par an et par personne, à l’exception des enfants de moins de 6 ans pour lesquels c’est illimité.
• Elle rembourse également chaque élément de la lunette (une monture et 2 verres, tout en même temps ou séparément) une fois par an pour casse.
Bon à savoir : le décret du 14 avril 2007 autorise les opticiens, sous certaines conditions, à adapter, lors d’un renouvellement, une ordonnance de verres correcteurs datant de moins de 3 ans.

Les renouvellements à l’identiques des équipements, les montures cassées par exemple ne bénéficient pas du tiers payant.
La sécurité sociale ne prend pas en charge les verres teintés sauf dans les cas de pathologie extrême.

La CMU

Cette Couverture Maladie Universelle (CMU) est attribuée par la sécurité sociale sous conditions de ressources. Les bénéficiaires de la CMU disposent dans nos magasins d’une collection de montures et de verres pour un équipement optique totalement remboursé par la sécu. Vous êtes libre de choisir d’autres produits, en prenant à votre charge les dépassements.
L’offre CMU comprend le remboursement d’une seule paire de lunettes par an.

Le remboursement :

Documents à envoyer au centre sécurité sociale du client :

• Duplicata de facture
• Ordonnance (Copie)
• Attestation Vitale
• Feuille de soins signée

Documents à envoyer à la mutuelle :

• Facture signée par le client
• Prise en charge
• Ordonnance (Copie)
• Carte mutuelle

Encore un doute ? N’hésitez pas à venir rencontrer nos opticiens en magasin. Ils seront en mesure d’établir avec vous votre devis optique.

Retour aux articles Remboursement Sécurité Sociale
Voir aussi