Malvoyance : basse vision et éblouissement. Solutions et spécialistes

La basse vision

La basse vision

On parle de basse vision, ou malvoyance, en cas de baisse très prononcée de l’acuité visuelle
ou parfois de diminution du champ visuel.

basse vision

Qu’est ce que
la basse vision ?

Ce handicap visuel peut être le résultat d’une maladie des yeux, telle que la dégénérescence maculaire liée à l’âge (ou DMLA, qui touche entre 25 à 30 % des + de 75 ans), la cataracte, le glaucome, la rétinite pigmentaire, la rétinopathie diabétique… La basse vision concerne généralement des personnes âgées de + de 65 ans, mais une baisse sévère de l’acuité visuelle peut aussi toucher des adultes dans la fleur de l’âge, voire des enfants, et entraver leur vie, à la fois personnelle et professionnelle.

Car, quelle que soit l’origine de la basse vision, ce sont tous les gestes du quotidien qui sont perturbés.

Comment les opticiens
peuvent aider pour la basse vision

illustration basse vision

Une fois le diagnostic de l’ophtalmologiste posé et le traitement, chirurgical ou médicamenteux, mis en œuvre, toute personne ayant une basse vision peut trouver une aide complémentaire auprès de son opticien. Il pourra lui proposer des aides optiques pour l’accompagner au quotidien car, lorsque la vue est diminuée, chaque petit geste peut devenir compliqué : lire une facture ou une ordonnance, repérer le nom d’une rue ou le numéro d’un bus, trouver le bon médicament dans l’armoire à pharmacie…

En matière de basse vision, tout est affaire de personne : il est essentiel d’essayer différents dispositifs, de tester, de comparer les matériels, pour déterminer celui qui donne le meilleur résultat pour vous : à chacun sa solution !

Les équipements pour
répondre à la basse vision

Chez GrandOptical, de nombreux équipements peuvent vous être proposés :

éblouissement basse vision Pour limiter l’éblouissement

Si vous vous sentez fréquemment ébloui, vous pouvez opter pour des lunettes protectrices, bien couvrantes, notamment sur les côtés, et équipées de filtres. Ceux-ci sont conçus pour couper une longueur d’onde du spectre visuel. Cela permet de supprimer l’éblouissement dont se plaignent souvent les personnes ayant une basse vision, et d’augmenter les contrastes pour mieux voir les reliefs (bordures de trottoirs ou marches d’escalier, par exemple) Pour autant, la luminosité n’est pas réduite.

déplacement basse vision Pour se déplacer

Quand la basse vision s’installe, se déplacer devient plus difficile. On éprouve davantage de difficulté à se repérer, l’affichage public devient moins lisible, les noms de rue trop lointains… Pour faciliter les déplacements, il est possible de s’équiper d’un monoculaire, que l’on glisse dans son sac ou l’on porte à son cou : il permettra de lire bien plus facilement les informations éloignées.

basse vision télévision Pour regarder la télévision

Si vous éprouvez des difficultés à distinguer les détails de votre programme TV préféré, le port de lunettes spécifiques, qui multiplient par deux la surface de l’écran, vous apportera un supplément de confort. Il est possible de les porter seules ou de les clipser sur votre monture de lunettes habituelle.

basse vision ordinateur Pour utiliser un ordinateur

Il existe des logiciels d’agrandissement, qui facilitent la lecture sur écran. Ils augmentent les contrastes en modifiant la couleur du fond. Ils permettent aussi d’agrandir la taille des caractères, de changer la forme de la souris ou du curseur sur traitement de texte… On peut également s’équiper d’un clavier basse vision, avec des lettres agrandies, un fond blanc ou noir selon ce qui convient le mieux.

Continuer à lire
malgré la basse vision

La lecture fait partie du quotidien. Or la basse vision la gêne de manière plus ou moins importante.
Votre opticien GrandOptical saura vous proposer différentes possibilités pour faciliter la lecture. Vous pourrez choisir celle qui vous convient en fonction de vos besoins et activités : consulter un prix, une notice, un courrier, lire un roman, un journal ou un magazine, faire des mots-croisés…

loupe basse vision
  • Loupe de lecture

    Loupe règle, loupe à main, loupe éclairante, loupe à poser, loupe de poche ou sur pied… de nombreux formats de loupes de lecture existent, pour répondre aux différents besoins de la vie quotidienne. On peut aussi opter pour des lunettes loupes, (lunettes prismatiques ou grossissantes). Il faut cependant noter que plus une loupe grossit, plus sa taille est petite, et plus il faut la tenir près des yeux : quand la vue baisse, il devient alors malcommode d’utiliser une loupe.

  • Une aide visuelle électronique

    La loupe électronique est autofocus, pour une image toujours nette. Elle permet d’adapter le grossissement, de changer la couleur de fond, pour un meilleur contraste, et de garder une distance de lecture confortable.

  • Un agrandisseur

    Si vous lisez régulièrement le journal, des magazines ou des livres, il peut être intéressant de disposer d’un télé agrandissement ou vidéo agrandisseur. Cet appareil, qui dispose d’un zoom puissant, permet de retrouver une vraie autonomie de lecture, mais aussi d’écrire ou de réaliser plus facilement les petits gestes du quotidien qui demandent de la précision. Pour reposer le regard, certains appareils sont équipés d’un vocaliseur, qui lit le texte sélectionné.

  • Une machine à lire

    Lorsque les problèmes liés à la basse vision sont très lourds, il est possible d’avoir recours à une machine à lire, qui fait une capture du document (facture, ordonnance, recette de cuisine…) et procède à sa lecture par le biais d’une voix de synthèse.

Le service personnalisé
selon Grand Optical

opticien spécialiste basse vision
D’après un témoignage de Sandrine Vanengelandt, responsable basse vision du magasin d’EuraLille

“ Parce que la basse vision est un sujet auquel GrandOptical est particulièrement sensible, notre enseigne cherche à donner à chaque personne touchée par la diminution de son acuité visuelle une réponse individualisée, adaptée à ses difficultés, à ses besoins, à ses envies. Notre objectif est de vous permettre de continuer à pratiquer dans les meilleures conditions possibles les activités qui vous tiennent à cœur : lire, regarder la télé, faire des mots-croisés, broder, surfer sur Internet…

Pour vous accompagner dans la recherche de solutions adaptées à votre cas, nous vous invitons à rencontrer l’un de nos experts basse vision. Il est nécessaire de prendre rendez-vous : il s’agit en effet d’un temps d’échange et de tests, qui durera entre 1h30 et 2 heures, plus au besoin. Lors de votre venue, vous serez accueilli dans l’un de nos espaces réservés, et nous établirons gratuitement une analyse de votre besoin. Vous pourrez expliquer vos difficultés à notre expert, lui dire vos attentes. En retour, il vous conseillera sur les matériels les plus adaptés à votre besoin. Ensemble, vous testerez différents équipements, pour trouver celui qui répond le mieux à votre situation personnelle.

Pour les professionnels, les experts basse vision GrandOptical peuvent également intervenir pour mettre en œuvre l’aménagement du poste de travail : étude des besoins, présentation de matériel, essai sur site, fourniture et installation du matériel… N’hésitez pas à prendre contact pour demander un devis.

Sur rendez-vous, nos opticiens experts se déplacent à domicile pour encore plus de confort. ”

store locator

Découvrez nos opticiens spécialisés
dans la basse vision