COMPRENDRE VOTRE PRESCRIPTION
DE LUNETTES

Comprendre votre

ordonnance

L’ordonnance prescrite par votre ophtalmologue comporte de nombreux codes et abréviations. Elle mentionne tout d’abord la nature de la prescription : lunettes correctrices ou lentilles de contact. Il vous est impossible d’acheter des lentilles de contact avec une prescription de lunettes de vue et vice versa.

Comprendre son ordonnance

Analyse de l'ophtalmologue

Une ordonnance de lunettes correctrices commence toujours par OD, OG ou ODG en fonction de l’œil à corriger. Puis, les données varient en fonction de votre défaut visuel :

Si vous êtes myope, la valeur est négative. Votre ordonnance comprend alors une mention du type : OD -2. Plus le chiffre est élevé, plus forte est la myopie.

Si vous êtes hypermétrope, c’est l’inverse. La valeur de correction est précédée d’un « + ». Plus le chiffre est grand, plus la correction est importante.

Si vous êtes astigmate, la correction inscrite sur l’ordonnance correspond à la valeur entre parenthèses. Elle est accompagnée d’un axe qui est exprimé en degrés (ex : OG +1 (+1 à 70°).

Si vous êtes presbyte, une mention est faite sous la forme ADD ou add pour signifier « ajouté ». Par exemple OD +1 add : +2.

Les abréviations figurant sur votre ordonnance sont des abréviations universelles, utilisées par tous les ophtalmologues : OD : Œil Droit - OG : Œil Gauche - ODG : Œil Droit et Gauche - VL : Vision de Loin - VP : Vision de Près - AV : Acuité Visuelle - ADD : Addition - SPH : Sphère - CYL : Cylindre - VI : Vision Intermédiaire.