GO_Banner_marques_0007_ray-ban.png

Lunettes Ray Ban : plein soleil sur une success story

En 1937, le groupe américain Barish & Lomb, spécialiste de l’ophtalmologie médicale et optique, lance Ray Ban. Sa vocation ? Protéger le regard des pilotes américains contre les rayons du soleil. Son premier modèle de lunettes, l’Aviator, est tout de suite adopté par l’US Air Force. Commercialisé quelques années plus tard, il est arboré par plusieurs personnalités et rencontre un vif succès. Les années 80, et plus particulièrement la Pop Music, en feront un vrai « hit ».




Lunettes de soleil Ray Ban, un sens de la mode accompli

Parallèlement à l’exploitation de l’Aviator, en 1952, Ray Ban donne jour à la Way Farer. Encore une fois, la marque séduit des prescripteurs d’exception et suscite l’engouement d’un large public, tant féminin que masculin. Elle s’affiche aussi bien sur le nez des élégantes que sur celui des rockeurs, toute génération confondue. Comme sa grande soeur, la Way Farer devient culte. Grâce à ces deux premiers modèles dont la modernité ne s’est jamais effritée, Ray Ban fait son entrée dans l’Histoire de la mode.






Lunettes Ray-ban.
207574_2.png


Lunettes de vue Ray Ban : une créativité sans cesse renouvelée

Aujourd’hui encore, la marque ne cesse d’allier innovation technologique et créativité. Son modèle Clubmaster, inspiré des années 50 et des lunettes que portaient Malcom X, défenseur de la cause noire américaine, se hisse lui aussi dans le top des solaires les plus vendues au monde. Sa collection de lunettes de vue est tout aussi plébiscitée. Tout comme la ligne solaire, elle cultive le goût des lignes sobres et intemporelles. Une signature qui fonctionne résolument. La success story Ray Ban n’a pas dit son dernier mot.




Test