Strabisme : opération et solutions pour le traiter. Conseils d'expert

Le Strabisme

Surtout présent chez les enfants (4% sont concernés), le strabisme pose un problème esthétique, mais également un problème de motricité des yeux et de perception des distances. Il doit être dépisté au plus tôt pour pouvoir être corrigé le plus facilement et le plus efficacement possible. Le plus souvent, le strabisme convergent est dépisté avant 6 ans. Le strabisme divergent apparait plutôt entre 6 et 10 ans.

strabisme

Le strabisme, également appelé hétérotropie, est un défaut du parallélisme des axes visuels. Il a pour origine un déséquilibre musculaire au niveau des yeux. Un œil se déplace alors vers l’intérieur, l’extérieur, le haut et/ou le bas. En fonction du sens de la déviation, le strabisme est alors qualifié de convergent, divergent, vertical ou oblique.

Quel que soit le sens de la déviation, le strabisme entraine un phénomène de diplopie, c’est à dire que l’enfant voit double. Le cerveau neutralise une des deux images envoyées, entrainant ensuite un phénomène de baisse de l’acuité visuelle de l’œil ignoré, appelée amblyopie ou syndrome de l’œil paresseux. Le sens du relief en est fortement perturbé.

Ce phénomène est habituellement surveillé de prêt par le pédiatre, qui prescrira alors un bilan orthoptique (rééducation visuelle) ou une consultation chez un médecin ophtalmologue. Les parents peuvent également détecter ce strabisme en observant l’enfant lorsqu’il regarde une vidéo ou une image. De plus, le strabisme a des origines héréditaires. Si un ou plusieurs cas existent dans votre famille, il conviendra d’apporter une vigilance particulière à ce phénomène.

Plusieurs solutions existent pourtraiter le strabisme de vos enfants.

Dans un premier temps, l’œil paresseux sera rééduqué au moyen d’exercices oculaires, notamment en cachant l’œil sain. L’œil atteint reprendra alors une activité normale. Ces exercices seront prescrits par un médecin orthoptique, spécialiste du dépistage et de la correction des troubles fonctionnels de la vision.

Un strabisme important pourra être traité par une opération chirurgicale, consistant à raccourcir ou déplacer certains muscles actionnant les yeux. Cette opération présente l’avantage de régler le problème esthétique, mais ne solutionne pas l’éventuelle déficience de la vision binoculaire, ou l’amblyopie.

La rééducation orthoptique de l’œil peut également se faire à l’aide de prismes d’ordonance. Les prismes d’ordonnance sont façonnés de manière à supprimer la vision double (diplopie) pour les strabismes légers, ou suite à une opération chirurgicale. Ces verres peuvent également comprendre la correction d’un autre trouble de la vue (myopie, astigmatisme ou hypermétropie).

strabisme enfant

Un impact psychologiqueà ne pas négliger

Une étude américaine a rapporté que 85% des adultes atteints de strabisme auraient eu des problèmes au travail, à l’école, ou au sport, du fait de leur strabisme, notamment en étant la cible de moqueries. 70% d’entre eux estiment que le strabisme a eu un impact important sur leur estime personnelle.

Cette fameuse « coquetterie dans l’œil » n’a cependant pas empêché certaines personnes de mener une grande carrière : Dalida ou Joe Dassin dans la chanson, Forest Whitacker ou John Malkovitch au cinéma, John F. Kennedy ou Abraham Lincoln en politique.