Lunettes anti-lumière bleue pour écran

 


Messageries en ligne, visioconférences, réseaux sociaux… Nos modes de vie modernes sont résolument connectés ! Au fil des ans, nous passons de plus en plus de temps devant des écrans. Un phénomène qui n’est pas sans conséquence sur notre santé.
La lumière bleue émise par la plupart des écrans vendus aujourd’hui par exemple, n’est pas sans risque pour la vue et le sommeil. Heureusement grâce à de bons réflexes, vous pourrez facilement vous en protéger, et sans même y penser.

Parce que votre santé visuelle est notre priorité, GrandOptical propose le traitement des verres anti-lumière bleue. Une protection est appliquée à vos verres pour filtrer une partie de la lumière bleue, diminuer votre fatigue visuelle et ainsi améliorer votre sommeil, quelle que soit votre correction. Votre vue étant unique, nos opticiens experts vous aident à choisir les meilleures options pour vos verres, en tenant compte de votre mode de vie et de vos exigences.


Notre futur est connecté

Les ordinateurs, téléphones mobiles et téléviseurs nous ouvrent une fenêtre sur le monde et nous connectent les uns aux autres. Les écrans font désormais partie de notre quotidien, ils nous aident à faire progresser notre carrière, nous accompagnent dans nos études, servent nos passions, nos envies. Difficile alors de nous en séparer.

Conséquence : nous passons de plus en plus de temps face à ceux-ci. Une tendance qui a certainement de beaux jours devant elle, vu la multiplication des applis mobiles, des objets connectés et des plateformes de vidéo à la demande.


5 h 07 minutes :

c’est la durée journalière moyenne qu'un adulte passe devant un écran en dehors du travail.

Source : Étude de santé sur l’environnement, la biosurveillance, l’activité physique et la nutrition (Esteban 2014-2016), Santé publique France.

  En 2006 : 53 % des adultes passaient au moins 3 heures par jour devant des écrans hors travail.

  En 2015 : 80 % des adultes passaient au moins 3 heures par jour devant des écrans hors travail.

Source : Étude de santé sur l’environnement, la biosurveillance, l’activité physique et la nutrition (Esteban 2014-2016), Santé publique France.


90% des 12-17ans

possèdent un téléphone mobile.

Source : Baromètre du numérique 2019, Arcep.

Lumière bleue naturelle
et artificielle

La lumière bleue est naturellement émise par le soleil. Présente dans la lumière du jour, elle est indispensable au bon fonctionnement de notre rythme circadien, ou rythme veille-sommeil. Si la lumière bleue a si mauvaise presse aujourd’hui, c’est parce qu’elle est également émise de façon artificielle par les éclairages à LED et la plupart des appareils électroniques équipés d’écrans que l’on trouve chez soi, au bureau et même dans les espaces publics. Nous sommes donc exposés à une plus grande quantité de lumière bleue au quotidien, et nous connaissons encore mal les dangers d’une telle exposition sur le long terme.


Les écrans sources de lumière bleue

Ce sont tous les écrans équipés de diodes électroluminescentes ou LED : écrans LED, Oled, Amoled, etc.

  Télévision, Ordinateur
  Tablette, Smartphone
  Console de jeu vidéo
  Jouets équipés de LED
  Lampes torches et lampes décoratives à LED
  Liseuse électronique rétroéclairée
  GPS
  Bornes interactives, écrans tactiles, écrans publicitaires…

Les deux gammes de longueurs d’onde
de la lumière bleue :

  Les courtes, ou bleu-violet, qui sont nocives pour la vue.

  Les longues, ou bleu-turquoise, qui participent à la régulation des cycles veille-sommeil.

LED : une source lumineuse
à surveiller

Les diodes électroluminescentes ou LED sont des sources lumineuses de plus en plus utilisées. Elles produisent une lumière blanche proche de la lumière du jour, sans chauffer et consomment peu d’énergie. Des performances difficiles à battre, et très appréciées des fabricants d’éclairages et d’écrans lumineux. Pour émettre une lumière blanche, ces LED émettent une forte luminosité de bleu, à laquelle on ajoute une substance jaune.
C’est cette lumière bleue émise qui pose problème. Selon une expertise de l’Anses publiée en 2010, elle est toxique pour la rétine, l’organe sensible de la vision.

Vie connectée : les risques pour les yeux et le sommeil

Yeux rouges, yeux qui piquent, vision brouillée, paupières qui tremblent, maux de tête… Si vous passez du temps sur les écrans, ces symptômes de fatigue visuelle vous sont sûrement familiers.
La fatigue oculaire est un risque à court terme de la surutilisation d’écrans. Devant un écran, le cristallin fait plus d'effort et accomode beaucoup plus que d'ordinaire afin de voir net de près, et ce comportement n’est pas naturel pour les yeux.
D’autre part, certaines LED présentent des variations importantes d’intensité lumineuse, parfois non perceptibles. Cette modulation est source de migraines, de maux de tête et de fatigue visuelle, particulièrement chez les plus jeunes, selon une expertise de l’Anses de 2019.


Le dérèglement de l’horloge biologique

Vous avez souvent du mal à vous endormir ? Votre consommation d’écrans peut être la cause de vos mauvaises nuits. Certains d’entre nous y sont plus sensibles que d’autres. La nuit, la lumière bleue des écrans peut perturber vos cycles veille-sommeil. Elle retarde la synthèse de la mélatonine dans le cerveau, aussi appelée « hormone du sommeil ».Fixer un écran à LED juste avant le coucher peut donc vous empêcher de trouver le sommeil et nuire à sa qualité.

Un risque à long terme pour votre vue

L’Anses conclu dans un rapport que l’exposition à la lumière bleue pendant de nombreuses années, pourait augmenter le risque de dégénérescence maculaire liée à l’âge (DMLA), une maladie qui fait baisser la vue.

La surconsommation d’écrans provoque par ailleurs d’autres types de risques pour la santé : mal de dos, surpoids, troubles musculosquelettiques…

Enfants et lumière bleue :
attention les yeux !

Les plus jeunes sont particulièrement sensibles aux effets de la lumière bleue. Le cristallin, partie de l’œil qui filtre la lumière bleue et protège la rétine, n’est pas encore complètement développé chez l’enfant. Il laisse donc passer une quantité importante de lumière bleue jusqu’à la rétine. Une consommation d’écrans trop importante dans l’enfance (TV, gaming…) peut donc impacter la santé visuelle à long terme.

Maîtrisez votre exposition à la lumière bleue

Équipez vos lunettes d’un filtre anti-lumière bleue

Votre paire de lunettes doit répondre aux exigences imposées par votre vie connectée. Pour cette raison, GrandOptical vous propose le traitement anti-lumière bleue de vos verres. Une protection appliquée à vos verres pour filtrer une partie de la lumière bleue qui arrive jusqu’à l’œil. Ce traitement novateur a été spécifiquement conçu pour diminuer la fatigue visuelle, l’éblouissement et améliorer la perception des couleurs face aux écrans.



Vous n’avez pas une minute à vous ?

GrandOptical propose aussi des paires de lunettes I-Block déjà équipées du traitement Bluefilter, et prêtes à porter. Formes rondes, rectangles, pantos… Des montures tendance qui complètent votre style et vous accompagnent dans tous les moments de la vie.


Vous portez des verres correcteurs ?

GrandOptical propose le traitement Bluefilter sur tous les types de verres, quelle que soit la correction indiquée sur votre ordonnance. Et parce que nous savons que votre temps est précieux, vos lunettes sont prêtes en 1 heure top chrono.


Vous n'avez aucun problème de vue ?

Sur notre site Internet, vous pouvez ajouter des verres comprenant le traitement Bluefilter sur un vaste choix de montures, et en faire une paire de lunettes de repos. Commandez celle qui vous fait de l’œil en quelques clics !


Adoptez les bons réflexes pour vous protéger des écrans


  Relaxez vos yeux.
Au bureau comme devant un film, suivez la règle des 20-20 : une pause de 20 secondes toutes les 20 minutes, pendant laquelle vous portez votre regard au loin. Cela détend vos yeux et diminue le risque de fatigue visuelle.

  Fixez-vous de nouveaux objectifs.
Définissez un programme de temps sans écran et réinvestissez ces heures gagnées dans une nouvelle activité (déconnectée).

  Pas d’écran le soir.
Le soir, pratiquez des activités sans émission de lumière bleue : bain chaud, lecture ou écriture sur papier...

Surveillez le temps d'utilisation d’écrans de vos enfants.
  Limitez leur temps d’écran global quotidien (téléphone + TV + jeux vidéo…). Instaurez une heure limite après laquelle ils n’ont plus le droit de s’y exposer, au minimum une heure avant le coucher.

  Ne fixez jamais un écran lumineux dans le noir complet.
Allumez toujours une lampe dans la pièce où vous vous trouvez avant de lancer votre film ou de lire sur votre tablette.

  Pensez ergonomie !
Évitez de prendre de mauvaises postures devant votre ordinateur ou votre TV et ne tenez pas votre téléphone trop près de vos yeux.

  Réduisez l’émission de lumière bleue de votre téléphone.
Les smartphones récents possèdent une fonction faisant automatiquement passer les couleurs de votre écran à des couleurs plus chaudes, notamment la nuit. Ce mode s’active dans le menu "réglages" et s’appelle « Night Shift » ou « Confort des yeux » selon les appareils. Pensez aussi à baisser la luminosité de vos mobiles, tablettes et ordinateurs.

Lors de votre visite en magasin, nos opticiens vous conseillent quant au meilleur choix de montures et de verres pour tous vos moments de vie. Ils vous renseignent également quant au remboursement de votre équipement.
Laissez-vous guider par nos experts de la vue !